L'histoire de HomeLink

C’est une idée simple et généreuse qui a lancé la création de HomeLink. Précurseur d’une nouvelle ère de voyage personnalisé, HomeLink a lancé une alternative novatrice de séjour-vacances, basée sur la confiance et le partage, s’inscrivant ainsi comme la référence dans le domaine de l’échange de maisons depuis 1953.

  • Un jeune professeur à New York, David Ostroff, établit une liste de collègues enseignants cherchant un moyen économique de passer l’été – loin de l’effervescence de la ville. La liste est partagée dans les villes et les états voisins, auprès d’autres professeurs, qui meurent d’envie de découvrir les sensations fortes de La Grande Pomme. Les contacts se font et les enseignants acceptent d’échanger leurs maisons pour l’été. Le premier réseau d’échange de maisons est né !

  • La nouvelle se répand vite. De plus en plus de professeurs et enseignants rejoignent le « Club d’échange vacancier »d’Ostroff. La compagnie aérienne internationale Pan American contacte Ostroff pour coordonner les échanges de maisons entre employés de leur entreprise à travers le monde. La liste tapée à la main des offres d’échanges se transforme en brochure éditée pour un public international.

  • David Ostroff rassemble ses ressources avec Jan Ryder, chef d’un petit réseau au Royaume Uni, composé principalement de membres des Forces Armées, et travaille brièvement avec le fondateur français de Intervac jusqu’en 1981.

  • Le réseau HomeLink s’étend. Des représentants sont recrutés en Belgique, au Canada, au Danemark, en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Irlande, aux Pays-Bas, en Norvège, au Portugal, en Afrique du Sud, en Espagne, en Suède, et en Suisse - pour offrir des conseils et de l’aide aux échangeurs de maisons partout dans le monde. Le concept d’échanges de maisons continue sur sa lancée et les petites brochures répertoriant les d’offres deviennent de véritables catalogues.

  • Le nombre de représentants HomeLink s’accroit avec la participation de l’Australie, de l’Autriche, du Brésil, de l’Estonie, de la Finlande, de la Grèce, de L’Islande, de la Nouvelle Zélande, de la Russie et de la Turquie. Les catalogues d’offres d’échanges, désormais épais comme des annuaires, sont imprimés 5 fois par an. Mais les catalogues ne peuvent plus suivre la cadence avec le nombre toujours croissant d’adhérents HomeLink à travers le monde. L’accès généralisé à internet offre une solution inespérée. HomeLink passe au format numérique et crée le premier site internet d’échanges de maisons, traduit en 16 langues. Les adhérents peuvent désormais mettre en ligne leur offre et trouver des échanges instantanément à l’aide de critères de recherches avancés.

  • Le nouveau millénaire voit apparaître une approche du voyage beaucoup plus personnalisée, et HomeLink attire un groupe grandissant de personnes partageant un même état d’esprit : celles qui se sentent concernées par l’environnement, qui fuient les grands développements touristiques – nuisibles à l’écosystème 

  • La crise économique mondiale perdure et le réseau HomeLink continue de s’étendre, car de plus en plus de jeunes familles, de professionnels et de seniors se tournent vers ce concept basé sur la solidarité et la confiance mutuelle. L’échange de maisons devient une alternative unique et « tendance » pour s’offrir réciproquement des vacances à la fois personnalisée et économiques.

  • C’est le 60ème anniversaire de HomeLink ! HomeLink investit massivement dans un nouveau site web central intégrant des moteurs de recherches dynamiques, la géolocalisation, des options de traductions, une messagerie interne plus fiable, des services de soutien, et bien plus. Trouver l’échange de maisons qui convient aux aspirations de chacun devient rapide, facile et sécurisé.Malgré l’impact grandissant de la technologie, ce sont les adhérents même qui sont au cœur de HomeLink. Avec le nouveau site web, ils découvriront encore plus d’opportunités pour se retrouver, pour partager leurs styles de vie et pour organiser des rencontres et des séjours linguistiques pour leurs enfants. Avec plus de 14 000 adhérents actifs et 21 représentants à travers le monde, HomeLink reste une communauté soudée, qui continue à partager des valeurs de confiance et de respect. David Ostroff aurait été fier.

Bienvenue dans notre famille internationale. Profitez du luxe de vous sentir chez vous partout dans le monde.

Échanges de maisons depuis 1953

Précurseur du concept, leader depuis 60 ans

Découvrir
Un réseau international à votre écoute

27 représentants à votre service autour du globe

Découvrir
Échangez votre maison en 5 étapes

Voyagez, économisez et soyez chez vous de par le monde !

Découvrir
10 principes pour des échanges réussis

Les règles à respecter pour des échanges de qualité

Découvrir